Le marché des matériaux de construction en Guadeloupe, Martinique et Guyane, Quel avenir ?

28 Fév 2019|Actualités
Le marché des matériaux de construction en Guadeloupe, Martinique et Guyane, Quel avenir

Les matériaux de construction en Guadeloupe, Martinique et Guyane sont connus pour leur grande fiabilité. Le marché des matériaux de construction des DOM TOM s’est beaucoup diversifié avec l’usage des matières premières locales (bois, bambou, tuile de terre, etc.) et les matériaux fabriqués comme le ciment, la ferraille, les carreaux, etc. Aujourd’hui, les matériaux de construction en Martinique, Guadeloupe et Guyane ont tendance à se diversifier et à se moderniser. Pour un projet de construction de maison aux Antilles françaises, il est important de maitriser ce marché pour bénéficier des meilleurs matériaux aux meilleurs prix. À travers cet article, nous verrons les spécificités du marché des matériaux de construction DOM TOM ainsi que l’importance de ce marché dans les projets de construction d’une maison aux Antilles françaises.

Un marché de plus en plus moderne

Le marché des matériaux construction dans les DOM TOM et le secteur du BTP en général portent encore les marques de la récente crise qui les a secoués. Aujourd’hui, le secteur se relève petit à petit en proposant des solutions adaptées aux enjeux de la construction en Martinique, Guadeloupe et Guyane. Le premier constat que l’on peut effectuer est que les constructions aux Antilles-Guyane deviennent de plus en plus modernes et adaptées aux normes parasismiques et anticycloniques. Bien que l’usage de matériaux traditionnels soit toujours constant, on note une augmentation de l’utilisation de la maçonnerie.

Outre le marché des matériaux de construction dans les DOM TOM qui se modernise, les maisons deviennent aussi contemporaines. Les industries de fabrication des matériaux de construction s’installent massivement et apportent leur expertise en matière de construction. On note ainsi la présence de fabricants de ciment, de ferraille, de matériaux d’isolation, de matériaux de revêtement comme les carreaux. La conséquence de cette modernisation est la maitrise des techniques de construction durable.

Avec le développement du marché apparaissent également de nouveaux matériaux, appelés matériaux intelligents. Ces matériaux ont la particularité de changer de forme, de couleur et de conductivité thermique ou électrique en fonction du milieu. Fréquemment utilisés dans le secteur automobile et aéronautique, ces matériaux intelligents sont de plus en plus utilisés dans la construction de maison dans les Antilles françaises.

Lisez notre article sur les matériaux intelligents : https://www.qualiblue.com/blog/materiaux-de-constructions-plus-durables-maisons-antillaises/

Ces matériaux sont pour la plupart plus résistants que le béton et peuvent se déformer en fonction des conditions du milieu pour reprendre leur forme initiale. Ils ont l’avantage d’améliorer les systèmes d’isolation de maisons en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane. Mais malgré leurs performances, leur prix reste assez élevé et leur commercialisation n’est pas encore effective sur tout le marché des matériaux de construction.

Quelle place pour l’industrie locale ?

L’industrie locale des matériaux de construction est principalement axée sur le gros œuvre, la menuiserie, la voirie et réseaux de distributions, les autres matériaux sont souvent importés.

Plusieurs problèmes limitent la production locale dont la certification.

En effet, peu d’organismes de certification sont implantés aux Antilles-Guyane et les entreprises locales doivent faire appel au CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) installé en Hexagone.

Ceci entraine des délais supplémentaires et des coûts plus importants.

Pour pallier à ce problème, il faudrait faire certifier les matériaux de construction aux normes européennes sur place.

Outre le problème de certification, on note un besoin important en financement et en expertise pour développer la filière des matériaux de construction locaux.

De plus, le marché local bien qu’en plein essor est confronté au coût exorbitant des matières premières, ce qui augmente le coût des constructions.

Les matériaux de construction sont donc plus chers en raison des contraintes liées à la prévention des risques et au manque de concurrence.

L’approvisionnement en certaines matières premières devient ainsi problématique.

Une baisse des prix de ces matières est donc recommandée pour faciliter le développement du marché des matériaux de construction DOM TOM.

Les matériaux les plus utilisés dans nos territoires tropicaux

Le choix des matériaux est important pour la construction d’une maison en Martinique, Guadeloupe et Guyane. Le choix des matériaux de construction fait appel à plusieurs critères, dont le prix, la facilité de pose, les performances thermiques et énergétiques, les performances d’isolation ainsi que la résistance de ceux-ci.

Les matériaux les plus courants aux Antilles-Guyane sont le bois qui offre de bonnes performances thermiques, énergétiques et une excellente isolation. Le bois est un matériau économique et encore plus performant que la brique ou le béton. Il est un bon régulateur hydrométrique et évite la condensation.

Le bois a encore l’avantage d’être très léger (plus léger que la brique ou le béton) et peut se construire partout aux Antilles-Guyane, sur tout type de terrains.

Outre le bois, l’acier galvanisé est souvent utilisé pour la construction de maison dans les Antilles françaises. Ce métal est facile et rapide à monter, il est utilisé pour les structures de maison. Il n’est pas très cher et doit être combiné à du polystyrène et à de la fibre de verre pour que l’isolation de la maison soit adaptée au climat antillais.

Le béton est certainement le matériau de construction le plus résistant aux conditions climatiques des Antilles. Fait à partir de granulat, de ciment et d’eau, le béton est un matériau économique et il dure longtemps. Il a une capacité thermique intéressante, rend la maison confortable et permet de faire des économies d’énergie.

Le béton est un matériau pratique pour optimiser son budget de construction et permet de faire d’énormes économies à long terme. Il assure une résistance mécanique impressionnante et ce matériau possède la particularité d’être disponible sous plusieurs teintures avec la possibilité d’ajouter des pigments. Il dispose également de plusieurs textures et motifs pour parfaitement s’adapter aux conditions climatiques et environnementales des Antilles-Guyane.

OBTENEZ VOS DEVIS GRATUITS

Comme autre matériau fréquent, nous avons la brique faite à base d’argile, de sable et de rajouts de végétaux. La brique de terre crue peut être adobe, extrudée ou comprimée. Elle possède une grande capacité d’absorption de la chaleur et de l’humidité. La brique propose également une isolation thermique, phonique et acoustique impressionnante. Mais elle n’est pas aussi résistante que le béton et n’est pas un matériau adapté à la construction de maison des Antilles françaises, car sa résistance au temps n’est pas optimale.

En Martinique, en Guadeloupe et en Guyane, la pierre est l’un des matériaux les plus courants et les plus utilisés. Son utilisation fréquente est due à son esthétique et aux raisons écologiques. La pierre se présente sous diverses formes et couleurs, elle est parfaite pour l’architecture (traditionnelle ou moderne) des Antilles-Guyane. La pierre a également l’avantage d’être disponible en abondance dans ces régions, il peut donc être accessible à un prix relativement intéressant.

Le choix d’un matériau pour sa maison

Pour construire sa maison en Martinique, Guyane, ou en Guadeloupe, il faut faire le choix de matériaux durables.

Le choix des matériaux doit répondre aux défis écologiques et environnementaux.

Pour ce faire, la brique n’est pas un matériau conseillé pour la construction d’une maison durable aux Antilles-Guyane. Le bois, le béton et l’acier sont conseillés pour leurs propriétés (résistance, isolation) et ils s’adaptent aux budgets serrés.

Au-delà du prix, le choix d’un matériau reste aussi une question de goût.

Une autre alternative consiste à utiliser les matériaux intelligents pour le revêtement et l’amélioration de systèmes d’isolation.

Pour faire des économies, on peut mixer ces matériaux avec plusieurs autres moins chers. On peut ainsi marier le bois et le béton pour ne pas aller au-delà de son budget. Le choix d’un matériau est aussi fonction du type de terrain sur lequel on souhaite construire sa maison.

OBTENEZ VOS DEVIS GRATUITS
Partagez

Articles similaires

Un projet d’installation de gouttières en Guadeloupe ? Faites vos choix parmi les meilleures !

14 Oct 2016|Actualités

Des services de pose et réparation de gouttières en aluminium ou PVC en Guadeloupe A l’heure actuelle, l’évolution des matériaux présentent p...

Réparez efficacement votre plomberie sanitaire grâce aux services d’un plombier en Guadeloupe

15 Oct 2016|Actualités

Savoir l’essentiel en plomberie sanitaire En parlant de la plomberie, on entend souvent l’utilisation du cuivre puisqu’il est, depuis longtemps,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *