Comment réussir la construction d’un bungalow en Martinique ?

05 Déc 2019|Actualités

La Martinique affiche un climat tropical ensoleillé presque toute l’année. C’est une aubaine pour les personnes qui souhaitent se relaxer dans un bungalow. Profitez d’un cadre convivial et agréable. La construction d’un bungalow est néanmoins un projet qui demande beaucoup de réflexion, notamment lorsqu’il s’agit de choisir l’emplacement et les matériaux de construction. Afin que le bungalow bénéficie de tout le confort nécessaire, il est important de suivre les étapes essentielles.

Étudier et planifier le projet de construction

Vous profitez des vacances ou vous résidez en Martinique ? Le bungalow est un habitat à part entière qui gagne en popularité et qui vous offre un lieu idéal pour se reposer.

Très pratique et facile à édifier, ce type de logement se construit généralement sur un niveau, facilitant ainsi le déplacement des personnes entre les différentes pièces.

Mais bien qu’il s’agit d’un projet attractif, la construction bungalow en Martinique demande de la préparation et une anticipation des étapes primordiales pendant les travaux.

Avant de commencer la construction, la priorité est de se renseigner sur les règles de l’urbanisme auxquelles le bungalow doit se conformer. Le plan de construction devra alors dépendre des normes en vigueur dans votre région.

Dans le cas où la surface de plancher est comprise entre 5 et 20 m², une simple déclaration préalable de travaux peut suffire pour mettre en place votre structure. Mais, si votre bungalow est destiné à l’habitation, si elle est construite sur une surface de plus de 20 m², il est nécessaire de demander un permis de construire.

Le choix du type de bungalow entre également en compte dans l’étude du projet. La taille et l’architecture de votre construction dépendent de vos envies et surtout de votre budget.

Ce type de construction modulaire est d’ailleurs souvent livré en kit, permettant une installation facile. Toutefois, il est important de prendre en considération les contraintes du terrain lors de la construction bungalow modulaire en Martinique.

Bien choisir les matériaux pour son bungalow

Dans la construction d’un bungalow, le choix des matériaux est une étape évidemment cruciale. En effet, dans un pays au climat tropical comme la Martinique, les intempéries peuvent surgir fortement, notamment durant la saison des pluies.

Il est donc nécessaire d’opter pour des matériaux capables de résister aux changements climatiques. Certaines structures sont construites en béton, en brique ou encore en acier, cependant le bois reste la matière la plus appréciée pour la construction d’un bungalow.

Ce matériau s’intègre parfaitement à différentes architectures et s’adapte à différents budgets en raison de son prix plus abordable que ses homologues en béton ou en brique. Le bois est également un matériau répondant aux normes thermiques. Il possède également l’avantage d’être isolant.

OBTENEZ VOS DEVIS GRATUITS

Dans la construction d’un bungalow en bois en Martinique, il faut bien choisir un type de bois solide pour l’ossature et le parement afin que l’ossature résiste plusieurs années durant.

Il est également possible de choisir du bois traité pour éviter la propagation d’insectes susceptibles de ronger le matériau, ainsi que l’apparition de moisissures et de champignons.

La réalisation du gros œuvre pour un bungalow en bois

Lorsque les démarches administratives nécessaires, les plans de construction et le choix des matériaux sont faits, vous pouvez entamer les travaux de construction de votre bungalow en bois.

Pour pouvoir installer la structure modulaire, il faut commencer par préparer le terrain afin qu’il soit parfaitement stable et régulier. La première étape consiste donc à couler les fondations en prenant soin de délimiter au préalable la surface du bungalow.

Lorsque les fondations sont sèches, il faut fixer l’ossature en bois et les panneaux afin d’avoir la structure de base. L’étape suivante consiste à poser la charpente. Une fois celle-ci mise en place, vous pouvez la couvrir de panneaux afin de pouvoir y poser la couverture de toit.

Cette étape est nécessaire pour garantir l’étanchéité du toit en cas d’intempérie et pour éviter l’infiltration d’eau.

La finition des travaux

Lorsque le gros œuvre est achevé, il faut s’occuper de la finition. Il est nécessaire de veiller à l’isolation du bungalow, notamment de l’ossature en bois afin que celle-ci puisse résister dans le temps.

Mettez alors en place une isolation en laine de bois dans l’ossature. Vous pouvez également placer un double mur isolé à l’intérieur du bungalow pour bien isoler la structure.

À l’extérieur, il suffit d’enduire le bardage de protection d’une couche d’isolant. Il faut également mettre en place la toiture en recouvrant les panneaux d’un matériau isolant et d’un écran de sous-toiture avant de poser les tuiles ou les ardoises pour finaliser la construction du toit.

Vous pouvez ensuite poser les menuiseries – portes et fenêtres – et mettre en place le revêtement de sol ainsi que le revêtement mural.

Procédez enfin à l’installation du système électrique de votre structure, ainsi qu’à la pose des installations sanitaires.

L’équipe Qualiblue

Partagez

Articles similaires

Un projet d’installation de gouttières en Guadeloupe ? Faites vos choix parmi les meilleures !

14 Oct 2016|Actualités

Des services de pose et réparation de gouttières en aluminium ou PVC en Guadeloupe A l’heure actuelle, l’évolution des matériaux présentent p...

Réparez efficacement votre plomberie sanitaire grâce aux services d’un plombier en Guadeloupe

15 Oct 2016|Actualités

Savoir l’essentiel en plomberie sanitaire En parlant de la plomberie, on entend souvent l’utilisation du cuivre puisqu’il est, depuis longtemps,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *